5 bonnes pratiques pour optimiser la rentabilité de votre centre de santé

29 avril 2020

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous pour recevoir des invitations à des webinars, des informations en lien avec votre activité.
Vos données seront utilisées en accord avec la politique de protection des données

Avant même son lancement, votre centre de santé vous demande un fort investissement. En raison des coûts fixes d’abord. Entre la partie immobilière, l’achat de matériels, l’installation d’un système informatique et la gestion des ressources humaines, un centre doit mobiliser entre 500 000 à un million d’euros. À cela s’ajoute la gestion du Tiers-Payant, désormais obligatoire pour ces structures. Alors si vous souhaitez ouvrir un centre de santé prochainement, voici plusieurs pistes pour rentrer rapidement dans vos frais.

Optimisez la prise de rendez-vous avec vos patients

Utilisez des outils de prise de rendez-vous en ligne. En moyenne, un centre de santé accueille entre 200 à 300 patients par jour. Lorsqu’ils arrivent dans votre centre, vos assistants les orientent de la salle d’attente, au cabinet, puis à l’accueil pour la facturation. Face à ce flux important de patients, difficile d’assurer en plus l’accueil téléphonique.

Ces outils de prise de rendez-vous en ligne vous assurent une réelle efficience. Par ailleurs, ils réduisent le nombre de rendez-vous non honorés grâce à un système de rappel envoyé au patient par SMS et/ou email.

 

Soyez visible en ligne avant votre ouverture

En vous inscrivant sur des outils de prises de rendez-vous en ligne, vous assurez votre référencement sur les moteurs de recherche. De quoi vous permettre d’assurer votre visibilité avant votre ouverture, de générer plusieurs prises de rendez-vous en amont de l’ouverture, et d’avoir une patientèle dès votre démarrage.

 

Les soins dentaires sont en forte croissance. Jusqu’à présent, beaucoup y renonçaient en raison de leurs coûts élevés. Grâce à la réforme du 100% Santé lancée en 2019, globalement les patients sont mieux remboursés, et ont un reste à charge moins élevé. Ce qui génère un afflux de patientèle plus important.

 

Accompagnez les patients dans leur prise en charge

Plusieurs centres ont décidé de déployer une équipe dédiée au suivi des devis pour les patients. En clair, cette équipe a pour mission de contacter les mutuelles, d’obtenir un accord de prise en charge, afin de savoir ce qu’il reste à payer par le patient. Suite à l’obtention de la prise en charge par le régime complémentaire, le devis est expliqué au patient. Cette démarche lui permet de mieux comprendre le montant de la prestation, le rassure et le fidélise.

 

Nouveau call-to-action

 

Réalisez des actes chaînés

Dans la classification des actes médicaux (CCAM), certains soins se complètent. Aussi, les praticiens peuvent proposer à leurs patients des séquences d’actes pris en charge dans le panier de soins du 100% Santé. Ces derniers ont ainsi accès une prestation plus complète. Et cela maximise votre chiffre d’affaires. Plusieurs outils de facturation d’actes médicaux, et notamment Desmos, suggèrent aujourd’hui ces actes chaînés, afin de faciliter le travail du praticien.

 

 

Ayez une gestion rigoureuse de votre Tiers-Payant

Un centre de santé a l’obligation de pratiquer le Tiers-Payant, c’est-à-dire l’avance de frais pour le régime obligatoire (RO) et/ou régime complémentaire (RC). De manière générale, la part patient représente 30% du chiffre d’affaires d’un centre de santé. La Sécurité sociale, les mutuelles, et assurances représentent les 70% restants. Ce qui est considérable. Une bonne gestion du Tiers-Payant passe donc par un pointage fastidieux mais nécessaire des factures payées par le RO et le RC. Cela peut être assuré :

  • Par une cellule de gestion du Tiers-Payant mise en place dans votre établissement.
  • Par un outil informatique dédié : chez Juxta, nous avons développé un logiciel spécialisé dans la gestion du Tiers-Payant, Muneris. Il permet le rapprochement entre votre compte bancaire, les factures payées par les tiers-payeurs et les celles éditées par votre équipe. Objectif : avoir un aperçu rapidement des impayés et pouvoir réaliser des relances plus rapidement.
  • Par une prestation d’infogérance du Tiers-Payant, qui s’appuie sur notre plateforme Muneris. Nous avons aujourd’hui agréé un prestataire en charge de cette prestation pour le compte de professionnels de santé qui ne souhaitent pas dédier des ressources humaines à cette activité

Nouveau call-to-action

 

Optimiser un centre de santé n’est pas chose aisée. Aussi, si vous souhaitez être conseillé dans un tel projet, n’hésitez pas à contacter nos équipes. Éditeurs de logiciels dédiés au monde médical, nous accompagnons plus de 300 centres en France dans leur digitalisation. Objectif : vous permettre de vous concentrer sur votre cœur de métier, la santé.

 

Nouveau call-to-action

 

TOUS LES ARTICLES

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous pour recevoir des invitations à des webinars, des informations en lien avec votre activité.
Vos données seront utilisées en accord avec la politique de protection des données

Laissez nous un message

New call-to-action

Abonnez-vous pour recevoir des invitations à des webinars, des informations en lien avec votre activité